Échangez avec les autres

La parole est une pharmacopée efficace : tout le monde a besoin de faire baisser la pression en papotant. Si vous êtes en confiance, vous pouvez même faire un petit pas de plus, par exemple oser ne pas retenir un coup de gueule ou un sanglot. Ça ira mieux après. Si vous ne voyez personne autour de vous pour vous accompagner dans ce partage, faites appel à un professionnel (renseignez-vous sur les stages de développement personnel, les thérapies et le coaching personnel).